alpha-conde_51-1

Guinée : Plusieurs dignitaires du régime d’Alpha Condé auditionnés…

CONAKRY-Plusieurs dignitaires du régime d’Alpha Condé, déchu le 05 septembre 2021 ont été auditionnés dans le cadre des enquêtes préliminaires ouvertes pour faire la lumière sur les crimes commis entre 2011 et 2021.

 

En cours depuis mai 2022, la procédure d’enquête sur ces crimes de sang vise entre autres des faits présumés d’« assassinat, torture, viol, séquestration et destruction de biens ».

L’information a été confiée à Africaguinee.com par l’avocat maître Thierno Souleymane Baldé qui suit ce dossier de près, avec à la clef une assistance aux victimes.

 

Dans un entretien accordé à notre rédaction dont l’intégralité sera publiée ultérieurement, maitre Baldé affirme que les personnes interrogées figurent sur une liste établie par le FNDC.

« Il y a eu un certain nombre d’entre eux (ancien dignitaires) qui ont été auditionnées nomment ceux qui sont sur la liste qui a été établie par le FNDC. Je le dis puisque c’est une information publique. Mais au-delà de ces personnes également, il y aura l’audition d’autres personnes pourrait avoir éventuellement intéressées les officiers enquêteurs », a confié maître Thierno Souleymane Baldé.

 

A la question de savoir s’il peut citer des noms, l’avocat est resté évasif tout en invoquant le « secret de l’instruction ». « Je ne peux citer le nom de quiconque. La liste du FNDC est publique, vous pouvez la consulter », a-t-il dit.

Mais il y a quelques mois, votre quotidien électronique révélait que l’ancien ministre secrétaire général à la présidence, Kiridi Bangoura, l’ancien ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Bouréma Condé, l’ancien ministre de la sécurité Damantang Albert Camara, l’ancien Directeur du Cabinet de la présidence Kalil Kaba ont été entendus par les enquêteurs. Au niveau des services de maintien d’ordre, l’ancien Directeur national de la Police Ansoumane Bafoé Camara (à la retraite), l’ancien Directeur Central de la Police Judiciaire (DPJ) Aboubacar Fabou Camara et autres ont aussi été entendus, dans la même procédure.

A l’époque, une source proche du dossier nous confiait que les auditions n’étaient pas bouclées. D’autres anciens ministres étaient attendus devant les officiers enquêteurs.

 

Qu’en est-il des victimes ? Notre interlocuteur affirme qu’il y a eu des centaines de victimes qui ont été auditionnées à ce stade.

 

Nous y reviendrons !

Source: Africaguinee.com 


Commentaire Comme:

Commentaire (0)