Deprecated: sha1(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/ffbcaxhv/konde/index.php on line 55
FB_IMG_1658949439579

CNT : Adoption du volet "Recettes et Dépenses" de la Loi de Finances Initiale 2023

CONAKRY-Les Conseillers nationaux ont examiné et adopté à la majorité le volet Dépenses du Projet de la Loi de Finances Initiale 2023, présenté par le Gouvernement, dans la soirée de ce mercredi 28 décembre 2022, lors d’une plénière tenue à cet effet à l’Hémicycle.

Cette adoption s’est tenue en présence du Premier ministre, Dr Bernard Goumou, de présidents d’institutions et de membres du CNRD (comité national du rassemblement pour le développement).

C’est un montant de 36 106,75 Mds de francs guinéens qui a été adopté par le Conseil national de transition. « Grâce à la perspicacité des Honorables Conseillers Nationaux les dépenses ont été rehaussées de 55 Mds », a indiqué la Rapporteuse Générale, Honorable Fatima CAMARA, dans un exposé fleuve portant sur le rapport de la Commission du Plan, des Affaires Financières et du Contrôle Budgétaire.

L’accroissement des dépenses de 5 440,07 Mds par rapport à la LFR 2022 est imputable aux dépenses d’investissement pour 3 723,94 Mds (32,21%) et aux dépenses courantes pour 1 716,12 Mds (8,98%), a-t-elle dit. La ventilation de ces dépenses par nature économique se présente en :

Dépenses courantes  

 
 
 

Elles sont projetées à 20 820,79 Mds et portent sur les charges financières de la dette pour 1 245,01 Mds les dépenses de personnel pour 7 360,45 Mds, les dépenses de biens et services pour 3 991,05 Mds et les dépenses de transfert pour 8 224,28 Mds

Dépenses d’investissement

Les dépenses d’investissement se chiffrent à 15 285,96 Mds (42,40% des dépenses totales) contre 11 562,01 Mds dans la LFR 2022 soit une augmentation de 3 723,94 Mds (32,21%). 

Les dépenses d’investissement hors BAS sont évaluées à 14 001,04 Mds contre 10 392,56 Mds en LFR 2022, soit une augmentation de 3 607,48 Mds (34,71%) qui concernent les acquisitions de projets et programmes pour 3 259,66 Mds, les acquisitions hors projets pour 254,94 Mds, les prises de participation pour 37,40 Mds et le Fonds d’Entretien Routier (FER) pour 55,50 Mds.

Ces dépenses représentent 39,40% des dépenses totales et 7,05% du PIB contre respectivement 33,89% et 6,29% dans la LFR 2022.

Le rapport général d'examen du projet de Loi de finances initial 2023 volet recettes et dépenses a été également adopté par la majorité des conseillers nationaux. 

Source: Africaguinee.com


Commentaire Comme:

Commentaire (0)