Deprecated: sha1(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/ffbcaxhv/konde/index.php on line 55
Ousmane-Gaoual-Diallom

Tension autour du séjour du colonel Doumbouya à New York : « Scandalisé », Ousmane Gaoual interpelle l’UFDG

NEW-YORK- L’arrivée du colonel Mamadi Doumbouya à New-York continue de faire jaser ! Cette fois-ci, ce n’est même pas à cause de la manifestation annoncée par la banche des forces vives. C’est tout autre chose. De quoi s’agit-il ? En marge de son séjour New yorkais, le chef de la transition guinéenne envisagerait d’effectuer la grande prière de Vendredi 22 septembre à la mosquée 166 de Bronx sous les « auspices » de Ousmane Gaoual Diallo, actuel porte-parole du Gouvernement. C’est du moins ce qu’a déclaré le Secrétaire Fédéral de l’UFDG dans un audio explosif devenu viral sur les réseaux sociaux. 

« Ousmane Gaoual est en train de faire la propagande pour le CNRD pour venir prier dans notre mosquée à Brox ici. Nous avons déjà alerté la police. Nous leur (Ousmane Gaoual et à la délégation du CNRD, ndlr) disons que nous ne voulons pas de problème chez nous ici. Nous demandons à nos sages, amis, alliés d’intercéder auprès de Ousmane Gaoual pour ne pas qu’ils viennent semer le désordre ici. Nous ne voulons pas de conflit ici…S’ils transportent des conflits ou des cris ici, ils seront interpellés et jugés et qu’ils comprennent aussi que notre mosquée sera fermée.

Nous demandons à tout le monde de rallier la mosquée 166 jusqu’à ce que le CNRD quitte ici, nous allons attendre Ousmane Gaoual. Ils sont venus à l’ONU qu’ils s’occupent de ça et qu’ils restent dans leurs hôtels. Nous vivons en harmonie ici, notre communauté n’a pas de problème ici. Nous leur prions de limiter leur trahison en Guinée où ils tuent nos enfants. Levons-nous pour empêcher ce projet dans notre mosquée », a notamment lancé Amadou Diallo, le fédéral de l’UFDG de Bonx.

 

Cette sortie suscite la colère de Ousmane Gaoual Diallo qui a aussitôt réagi en interpellant les dirigeants de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG). L’actuel porte-parole du Gouvernement trouve ces propos inquiétants.

 

« La séparation entre la religion et la politique est impérative pour préserver l’harmonie sociale et le respect des croyances individuelles.

 

Il est inquiétant de constater que certains responsables de l’UFDG semblent mêler ces sphères sensibles, propageant ainsi la haine avec l’aval de Cellou Dalein Diallo.

Il est crucial de condamner fermement cette confusion entre foi et politique, car elle nuit à la crédibilité du parti. Garder le silence face à cette instrumentalisation religieuse à des fins politiques est inacceptable. Nous exhortons la direction nationale à prendre publiquement position en faveur de la séparation claire entre religion et politique. Il est de notre devoir de promouvoir un débat politique respectueux, éloigné de tout extrémisme religieux.

La communauté guinéenne de New York et au-delà condamne largement l’appel du secrétaire fédéral de l’UFDG du Bronx visant à restreindre l’accès à la mosquée guinéenne de Bronx. Tant pour moi que pour le Président de transition Mamadi Doumbouya et la délégation guinéenne. Il est impératif que le parti clarifie sa position dans une déclaration publique sans délai.

 

J’invite également les responsables de la communauté du foutah à se départir et de condamner un message qui peut laisser croire qu’elle est consentante d’une déclaration religieusement condamnable.

Nous appelons à un engagement résolu en faveur d’un environnement politique dénué de toute ingérence religieuse, pour le bien-être de la société guinéenne », a réagi Ousmane Gaoual Diallo dans un message transmis à Africaguinee.com.

 

A suivre…

 

Africaguinee.com


Commentaire Comme:

Commentaire (0)