Deprecated: sha1(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/ffbcaxhv/konde/index.php on line 55
received_832292938466333

Mali : 13 prisonniers s’évadent de la prison civile, le régisseur aux arrêts

Les évasions sont devenues légion dans notre pays. Le dernier cas en date s’est produitt dans l’après-midi du lundi 12 juin 2023, aux environs de 15 heures.
Selon nos informations, c’est au total 13 détenus qui se sont évadés à la maison d’arrêt de Mali.  Joint au téléphone, le juge de paix de cette préfecture de la région de Labé, depuis Conakry est revenu sur les circonstances de cette évasion.
« Effectivement, aux environs de 15 heures passées, j’étais appelé par le juge d’instruction qui assure mon  intérim actuellement parce que je suis en formation à Conakry comme quoi,  il y aurait eu un cas d’évasion à la maison d’arrêt et de correction de Mali. Sur le nombre d’évadés, il m’a parlé de 13. En ce  qui concerne les circonstances, j’ai appelé le régisseur, ce dernier me dit qu’au fait lorsqu’il s’est introduit dans les cales pour servir les détenus en eau potable,  c’est en ce moment je crois certains détenus les auraient agressés et les autres ont profité pour s’enfuir. Le temps pour eux de se préparer pour l’offensive, beaucoup s’étaient évadés. Et selon le régisseur, comme ils étaient deux, ils ne pouvaient pas maîtriser l’effectif », explique Sékou Sangaré.
Visiblement très remonté, notre interlocuteur nous confie que des dispositions ont été prises et une enquête a été ouverte. Déjà des présumés complices ont été arrêtés.
« D’abord on a informé la police et la gendarmerie, déjà le régisseur est mis aux arrêts, il est à la disposition de la gendarmerie. Deuxièmement, nous avons déployé des agents sur le terrain pour installer des barrages filtrants aux différents points d’entrée et de sortie de la ville ainsi qu’au niveau des zones frontières.  Comme on avait leurs photos, les photos aussi sont publiées », ajoute le juge de paix de Mali.
À noter que parmi  ces évadés, certains sont en exécution d’une peine de prison après condamnations, pour  abus de confiance, et vol.
 
Source:mediaguinee.com

Commentaire Comme:

Commentaire (0)